top of page

Eline BERJAT : "les livreuses à vélo révolutionnent un secteur encore trop masculin !" (VIDEO)

Dernière mise à jour : 31 août 2023

La cyclologistique urbaine est en pleine expansion, et parmi les acteur.rice.s qui jouent un rôle clé dans ce domaine émergeant se trouvent les livreuses à vélo. Alors que le métier de coursier est souvent associé à des hommes, de plus en plus de femmes se lancent dans cette profession et contribuent à façonner la logistique urbaine durable.


Cependant, lorsqu'on cherche à obtenir des données sur le nombre de femmes travaillant en tant que livreuses, on se heurte à une difficulté majeure : les chiffres sont rares voire inexistants. Néanmoins, il est évident de constater que le secteur est largement dominé par les hommes, ce qui met en évidence une sous-représentation flagrante des femmes dans cette profession. Cette disparité suscite des questions cruciales sur l'égalité des genres. Afin de mieux comprendre les défis spécifiques auxquels font face les femmes dans le milieu de la cyclologistique urbaine, nous avons interviewé Eline BERJAT, une pionnière dans ce métier.


Interview avec Eline BERJAT, directrice des opérations chez Le Castor. ©Vidéo: Chaïmaâ HABAB


Dans cet article, nous mettrons en lumière le rôle des livreuses et explorerons leur expérience dans le domaine de la cyclologistique.


Eline est la directrice des opérations chez "Le Castor", une société de livraison éthique et responsable à vélo cargo. Elle a rejoint cette entreprise avec la volonté de travailler pour une compagnie en adéquation avec ses valeurs, alliant écologie, éthique et responsabilité sociale. Son engagement pour l'environnement et son amour pour le cyclisme ont également motivé son choix de se lancer dans ce domaine.


Premier pas en tant que livreuse


Lorsque nous lui avons demandé comment elle a débuté dans les livraisons à vélo cargo, Eline nous a expliqué qu'elle a commencé à faire des livraisons pour mieux comprendre la réalité du terrain, se rapprocher des client.e.s et connaître les procédures en profondeur. Cette expérience lui a permis de se connecter davantage avec la mission de l'entreprise et de développer une perspective globale sur les défis auxquels font face les livreurs et livreuses au quotidien.


La gestion des règles


Parmi les défis spécifiques que les femmes peuvent rencontrer dans ce milieu, Eline a mentionné la gestion des règles. Étant souvent en déplacement à l'extérieur, cette question est importante pour leur bien-être et leur confort. La directrice des opérations a souligné l'importance pour les entreprises d'offrir des solutions pratiques, telles que l'accès aux toilettes chez les client.e.s. À cet égard, "Le Castor" a négocié avec ses client.e.s pour permettre à ses livreurs et livreuses d'utiliser leurs installations, contribuant ainsi à créer un environnement inclusif et respectueux.


De plus, Eline a proposé de réfléchir à un congé menstruel, un aspect important à considérer. Cette mesure positive permettrait aux femmes de prendre du temps lorsque leurs règles peuvent être particulièrement inconfortables ou douloureuses.


Eline BERJAT, directrice des opérations chez Le Castor. ©Photo: Chaïmaâ HABAB


La force physique

Certaines hypothèses peuvent être avancées, mais l'idée que le travail serait trop physique tient difficilement la route. En effet, Eline souligne que l'utilisation de vélos électriques offre une solution pratique pour se déplacer plus facilement et sans trop d'efforts. Pourtant, un autre défi persiste : l'attente sociale selon laquelle les femmes devraient avoir une force physique similaire à celle de leurs collègues masculins.


Cette notion obsolète est balayée grâce à l'assistance électrique et il devient évident qu'il n'est pas nécessaire d'être très sportive pour exceller dans ce métier. Les livreuses démontrent ainsi que leur détermination et leur compétence dépassent largement les clichés de genre liés à la force physique.


Le sentiment d’insécurité

En ce qui concerne la sécurité, Eline a mis en évidence le fait qu'une femme seule dans la rue peut être plus vulnérable. Elle a proposé la mise en place de processus visant à renforcer la sécurité des livreuses, impliquant à la fois les municipalités et les entreprises. Des lieux de pause sécuritaires pour les livreuses pourraient être aménagés, permettant ainsi de se reposer en toute sérénité lors de leurs itinéraires.


Eline, forte de son expérience et de sa passion pour la cyclologistique, encourage avec enthousiasme toutes les femmes à s'intéresser à ce domaine en pleine expansion, en particulier au métier de livreuse. Elle souligne l'importance de la diversité et de la représentativité pour la révolution de la logistique urbaine. En brisant les stéréotypes de genre, les femmes apportent une contribution précieuse pour construire une logistique plus durable et inclusive.


En guise de conclusion, Eline BERJAT lance un appel aux femmes désireuses de se lancer dans ce métier prometteur. Elle les incite à s'impliquer activement dans des associations liées à la cyclologistique et à saisir l'opportunité de rejoindre des entreprises engagées, telles que "Le Castor", qui offrent un solide soutien pour accompagner leur parcours professionnel. Avec détermination et solidarité, les femmes peuvent véritablement façonner l'avenir de la logistique urbaine et ouvrir la voie à une transformation positive de ce secteur encore trop marqué par la masculinité.




44 vues0 commentaire

Comments


bottom of page